Finale France de la GT Academy 2014 : Un événement surchargé en adrénaline

finale-nissan-gt-academy-france-12

Passer du virtuel au réel, de son canapé à un baquet au plus haut niveau. C’est la promesse tenue de la GT Academy depuis 2008. Ce programme inventé par Nissan et Sony PlayStation a permis aux meilleurs pilotes virtuels de monter sur de prestigieux podiums, dont les 24H du Mans, de Dubaï ou de Spa-Francorchamps.

En 2014, 239 503 gamers européens (dont plus de 70 000 français) ont relevé le défi des sélections en ligne de la GT Academy. Cette année, 8 candidats issus des qualifications par Facebook ont été intégrés dans le groupe des 28 finalistes français. Tous se sont retrouvés ce week-end sur le mythique Circuit du Castellet pour 2 jours de compétition virtuelle, mais aussi bien réelle sur piste.

Les premiers contacts avec la piste

Ils ont été accueillis par les équipes de Sony PlayStation et Nissan ainsi que par Wolfgang Reip, vainqueur de l’édition 2012 et Nismo athlete qui jouera le rôle de mentor au cours de ces deux jours de finale.
Dès 9h00, Michaël Guigou (le célèbre handballeur montpelliérain, double champion olympique, triple champion d’Europe, double champion du Monde, 10 fois champion de France), a pris en main les 28 finalistes, et les a coaché tout le long d’un éprouvant challenge sportif, digne d’un entrainement d’athlètes de haut niveau.

Après une courte pause, le groupe est réparti entre les épreuves de gaming et les challenges de pilotage sur piste. Tous ont pu peaufiner trajectoires, freinages et appuis aux commandes de JUKE Nismo et de LEAF, toujours sous le regard bienveillant de Wolfie et d’une équipe de moniteurs et pilotes pro. C’est chargée d’adrénaline et de fatigue que la sélection des 28 coupe le contact avec cette première journée de sélection.

Sur les pas de Jann Mardenborough ?

Dimanche matin, boostés par la nouvelle de l’éclatante victoire de Jann Mardenborough (Vainqueur de la GT Academy 2011) au Grand Prix d’Allemagne à Hockenheim en catégorie GP3, les 28 finalistes sont arrivés sur le circuit plus motivés que jamais. Tous étaient prêts à en découdre pour une nouvelle série d’exercices sur piste, au volant de 370Z Nismo, visant à mettre en application les techniques développées la veille.

Les sélectionnés ont également dû fait face aux questions en rafales du jury, en condition d’interview, en français et en anglais. Ces exercices avaient pour but de leur faire prendre conscience de tous les aspects et obligations du métier de pilote.
Ils ont été animés par des professionnels de la course automobile et des deux partenaires, Sony PlayStation et Nissan. A 17h30, les 6 gagnants ont été annoncés, après décompte des points et délibération du jury. Gaétan PALETOU, Maxime BATIFOULIER, Maxime BERIOT, Loïc LANOE, Mickael PEETERS et Matthieu VERRIER auront donc la chance de partir début août à Silverstone. Ils y affronteront les finalistes des autres pays européens participants.

Place à la finale européenne

Programme de la finale européenne ? Des épreuves sur circuit mais également le fameux Race Camp, où les capacités physiques des participants seront mises à rude épreuve ! Le gagnant européen de cette sixième édition de la GT Academy, remportera sa place au sein du team Nismo pour l’épreuve des 24H de Dubaï.

finale-nissan-gt-academy-france-03

finale-nissan-gt-academy-france-05

finale-nissan-gt-academy-france-08

finale-nissan-gt-academy-france-14

Source : Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Centre.