La saison réussie de Nissan s’achève sur une victoire à Bahreïn

nissan-victoire-bahrein-lmp2

La dernière manche de la saison 2013 du Championnat d’endurance FIA a tenu sa promesse en entretenant le suspens jusqu’au tout dernier tour. Les 6 Heures de Bahreïn ont vu Oak Racing couronné champion de LMP2 et G-Drive Racing, quadruple vainqueur en LMP2, arracher le podium final et la victoire de l’épreuve en LMP2.

A l’issue de la lutte à couteaux tirés que se sont livré les écuries LMP2 motorisées par Nissan, c’est finalement Oak Racing qui l’a emporté, s’arrogeant les titres Pilote et Equipe du Championnat en LMP2, ainsi que la deuxième place dans l’une et l’autre catégories à Bahreïn.

« Nous avons réalisé une saison fantastique, explique Sébastien Philippe, Team Principal d’Oak Racing. Après un doublé au Mans, notre objectif ce week-end, c’était de remporter le championnat. Nous sommes ravis de l’avoir atteint, en remportant les deux premières places des titres à la fois Pilote et Equipe du championnat. Je suis très fier de tous nos partenaires, à commencer par Nissan ».

« Le départ a été quelque peu chaotique aujourd’hui pour tout le monde, poursuit-il. Je me suis posé beaucoup de questions en début de course car nos réglages n’étaient les meilleurs pour que les pneus donnent toute satisfaction sur la piste chaude. A la tombée de la nuit, nous étions dans le rythme. La Morgan-Nissan LMP2 n°24 a fait une très belle course et a raté de peu la victoire. La n°35 évoluait bien, dans la mesure de ses capacités à engranger le nombre de points nécessaires pour remporter le titre. Quant à la n°45, elle a terminé dans les cinq premiers. On ne pouvait rêver mieux ! ».

La victoire de l’épreuve en LMP2 revient à G-Drive Racing qui, à l’issue d’une impressionnante prestation, s’est arrogé la troisième place sur le podium final et sa quatrième victoire de la saison.

« Le team nous a vraiment fait du bon travail, confie Roman Rusinov. Nous avons été à la hauteur tout le week-end. Tous les efforts que nous avons consacrés cette saison ont porté leurs fruits et c’est réjouissant de finir troisième sur le podium final et de remporter notre catégorie. Il n’y a pas beaucoup de courses où l’on peut rafler à la fois le podium final et la catégorie ».

Wolfgang Reip, comme beaucoup de lauréats de la GT Academy avant lui, s’est retrouvé plongé dans le grand bain en faisant ses débuts en LMP2 lors d’un championnat du monde. Sa performance au volant de la Zytek-Nissan Greaves a impressionné les auditeurs de Radio Le Mans à tel point qu’ils lui ont décerné le prix « Esprit de la Course ». Aux côtés du pilote Greaves en titre Bjorn Wirdheim et du coureur en GP2 Jon Lancaster, Wolfie a fini l’épreuve à la troisième place, raflant son premier podium LMP2.

« Félicitations à Oak Racing qui a mérité de remporter le championnat après s’être battu toute la saison, souligne Darren Cox, Nissan’s Director of Global Motorsport. Nous avons le plaisir d’admirer les performances de nos teams motorisés par Nissan tout au long de la saison, aussi bien en WEC qu’en European Le Mans Series.Le podium final de G-Drive Racing aujourd’hui est une prouesse incroyable et nous sommes toujours ravis de les voir gagner ».

via Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Centre.